Infrastructures


Les universités québécoises comptent un parc d'équipements spécialisés en nanotechnologie obtenus grâce à diverses sources de financement tant institutionnelle, provinciale que fédérale. Ces infrastructures sont ouvertes à l'ensemble de la communauté scientifique, c'est-à-dire aux utilisateurs académiques et industriels.

Afin d'utiliser un équipement, vous pouvez contacter directement le laboratoire concerné ou NanoQuébec pour être acheminé vers une personne-ressource.


Université Laval

nanoUlaval

  • nanomatériaux
  • nanomédecine
  • nanobiotechnologie
  • nanobiophotonique
  • nanosurfaces

Université de Sherbrooke

3IT

  • nanoélectronique
  • architectures 3D
  • bioMEMS
  • gestion d'énergie sur puce

IMDQ

  • Fabrication et caractérisation de matériaux et micro/nanostructures magnétiques, supraconductrices et semi-conductrices

Université de Montréal

MMN

  • Fabrication et caractérisation de dispositifs moléculaires à couches minces
  • analyses de matériaux (DRX, microscopie électronique, RMN des solides)
  • synthèse verte à grand débit
  • bionanotechnologie

École Polytechnique

(CM)2

  • caractérisation microscopique des matériaux (MET, MEB, Auger, DRX)

GCM

  • analyse des matériaux
  • dépôts de couches minces
  • microfabrication

Université McGill

MNM

  • nanoélectronique
  • nanophotonique
  • nanoméchanique
  • nanomédecine

FEMR

  • caractérisation microscopique de matériaux (MET, MEB, cryogénie)

UQAM

nanoQAM

  • énergie
  • biomatériaux
  • nanoélectronique
  • chimie verte

INRS

INF

  • Lithographie
  • synthèse de couches minces et de nanomatériaux
  • gravure
  • implantation ionique
  • traitement de surface
  • caractérisation de nanomatériaux et nanodispositifs

Multi-universitaire

CalculQuébec

  • analyse et formation en calcul informatique de pointe

Rechercher dans l'IQN

Votre contact IQN

Dolores Martinez, Ph.D. Directrice Affaires Scientifiques