Infrastructure Québécoise en Nanotechnologie (IQN)


IQN – Mission

L’IQN a pour mission de faciliter les échanges entre les utilisateurs et les différentes compétences québecoises en nanotechnologies afin d'assurer le meilleur service possible pour le développement de nouvelles applications. Pour cela, l’IQN assure:

  • Une interface unique avec les usagers potentiels
  • La promotion commune des ressources du Québec en nanotechnologie
  • La coordination des différents centres afin de maintenir un fonctionnement optimisé

IQN – Mode de gestion

Relevant de NanoQuébec, l’Infrastructure Québécoise en Nanotechnologie (IQN) rassemble l’expertise humaine et technique du réseau universitaire Québécois dédiée aux nanotechnologies. Sa mission est de structurer et de consolider cette expertise afin d’assurer aux chercheurs académiques et industriels l’accessibilité optimale à un parc complet d’équipements de pointes en nanotechnologies.

Étant une infrastructure ouverte regroupant 11 Installations Majeures plus de 300 M$ en équipements et 300 personnes qualifiées, l’IQN est en mesure d’offrir une gamme complète de services tel que la formation et le support d’usagers, l’utilisation autonome de l’équipement, la prestation de services contractuels et l’encadrement de projets R&D d’envergure.

  • NanoULaval de l’Université Laval
  • Le Centre de Recherche en Nanofabrication et Nanocaractérisation (CRN2) et l’Infrastructure des Matériaux et Dispositifs Quantiques (IMDQ) de l’Université de Sherbrooke
  • Le laboratoire des Matériaux Moléculaires Nanostructurés (MMN) l’Université de Montréal
  • Le Centre de Caractérisation Microscopique des Matériaux (CM)2 et l'Installation Centrale pour la Fabrication et la Caractérisation des Matériaux et Dispositifs de Pointe (GCM) de l’École Polytechnique
  • Le McGill Nanotools Microfab (MNM) et le Facility for Electron Microscopy Research (FEMR) de l'Université McGill
  • nanoQAM de l’UQAM
  • L'Infrastructure de Nanostructures et Femtoscience (INF) regroupant le Laboratoire de Micro et NanoFabrication (LMN) et le Laboratoire de Sources Femtosecondes (LSF) de l'INRS
  • CalculQuébec regroupant l'Université de Montréal, l'Université Laval, l'Université de Sherbrooke, l'Université Concordia et l'Université McGill.

Rechercher dans l'IQN

Votre contact IQN

Dolores Martinez, Ph.D. Directrice Affaires Scientifiques